Éditos

Andreas Gursky, Montparnasse (détail)
Comparatistes en quarantaine

En ces temps incertains, où nos activités ordinaires sont bouleversées, la SFLGC a ouvert une rubrique sur son site pour accueillir vos contributions, vos lectures, vos idées pédagogiques, vos pistes de recherche, vos témoignages, dans l’espoir d’encourager le dialogue et l’échange et d’aider chaque comparatiste à continuer son travail.

Voici les premières contributions:

Akira Mizubayashi, par Jean-Louis Haquette

Traduire au temps du coronavirus, par François Géal

Mario Benedetti, par Jean-Charles Vegliante et Enrica Zanin

Ottmar Ette, par Chloé Chaudet

Coronameron, par Benoît Tane

Un sonnet pour le confinement, par Guillaume Métayer

Littérature confinée, par Delphine Edy

Un poème pour Pâques, par Patrick Werly

Ce que la littérature nous apprend de l’épidémie, par William Marx

Pouchkine, par Tatiana Victoroff

Pascal, par Stéphane Cermakian

Petit abécédaire épidémique, par Daniel-Henri Pageaux

Matins de mai… par Jean-Louis Haquette

N’hésitez pas à envoyer vos textes (d’une page maximum) à l’adresse contact@sflgc.org. Ils seront publiés et adressés par newsletter aux collègues. Notre discipline, qui consiste à franchir les frontières, à dialoguer, à comparer, est mise à rude épreuve par l’épidémie:  cherchons ensemble des voies pour rester comparatistes malgré la distance et le confinement.