Éditos

Prix de thèse de la SFLGC 2019

Hercule à la croisée des chemins, Lucas Cranach l'Ancien
Les noms des lauréats du premier Prix de thèse de la SFLGC et de la Mention spéciale du jury ont été annoncés le 30 août 2019 au congrès de la Société Européenne de Littérature Comparée, à Lille.
Le Prix de thèse 2019 a été décerné à Marie-Pierre Harder, Hercule à la croisée des chemins ou le “héros perplexe”, (Re)configurations discursives et genrées de l’apologue de Prodicos dans les cultures européennes, de l’Antiquité aux débuts du XIXe siècle (domaines allemand, anglais, français, italien)
Le jury a en outre attribué une Mention spéciale à la thèse de Nicolas Aude, Les Aveux imaginaires, Scénographie de la confession dans le roman du XIXe siècle (Angleterre, France, Russie).
Cette annonce a été l’occasion pour le jury de souligner l'excellente qualité des 28 thèses reçues, et de féliciter l’ensemble des candidats. 
La remise du prix aura lieu le 22 novembre 2019, lors de l’Assemblée Générale de la SFLGC, à l’université de Paris 3 Sorbonne-Nouvelle. (...)
Lire la suite

La haine du théâtre

incendie de l'Odéon
Trois publications récentes (que vous trouvez ici et ) nous invitent à faire un premier bilan sur le projet la haine du théâtre, dirigé par E. Hénin, F. Lecercle et C. Thouret (Labex Obvil, Sorbonne Université). Ce projet se donne pour objet d’explorer l’histoire des controverses sur le théâtre en Europe. Déjà évidente dans l’Antiquité et chez certains Pères de l’Église, l’hostilité au théâtre et au spectacle s’est réveillée au milieu du XVIe siècle, donnant lieu à une abondante production de traités, pamphlets, sermons et mémoires, à partir des années 1570 en Angleterre, puis dans les autres pays européens, jusqu’au milieu du XIXe siècle. Ces attaques, qui ont suscité un discours de défense tout aussi varié, ont marqué durablement la vie culturelle européenne et constitué, pour la production dramatique, un contexte dont on n’a pas mesuré toute l’importance. Le projet a réuni plus de 70 chercheurs français et étrangers et nou (...)
Lire la suite