Actualités de la recherche

événement

(Re)penser le féminin à la lumière des images (fixes et/ou en mouvement)  ( le 22/04/2020 )

Séminaire annuel des Jaseuses : Représentations des féminités par les femmes*

Séance n°3 : (Re)penser le féminin à la lumière des images (fixes et/ou en mouvement)

Organisatrices : Khadija Benfarah, Nessrine Naccach

Le 22 Avril 2020, heure (dé)confinée : 17h30
Rencontre virtuelle, Carnet Les Jaseuses

 

Valérie Cavallo est docteure en esthétique, sciences et technologies des arts. Elle est chercheuse associée au laboratoire Arts des images et art contemporain, Paris 8. À travers la photographie, l’image-mouvement et la littérature, ses travaux portent sur les figures d’une humanité sensible

(...)
Lire la suite

L’âme de Pantalone, Shakespeare et les masques de la commedia dell’arte ( le 10/03/2020 )

Rob Henke, professeur de littérature comparée et arts du spectacle à la Washington University in St. Louis, animera une conférence spectacle sur l’influence de la commedia dell’arte sur le théâtre de Shakespeare.

la conférence aura lieu le 10 mars 2020, de 18h à 20h à la faculté des Lettres de l’Université de Strasbourg, bât. Portique, salle 409.

Cette conférence est co-organisée par l’Europe des lettres, le SEARCH (savoirs de l’Espace Anglophones) et le département des arts du spectacle. Elle est soutenue par l’Institut Universitaire de France.

 

 

(...)
Lire la suite

Parution

“Petites revues”, grande presse et édition à la fin du XIXe siècle

La Revue d’histoire littéraire de la France (RHLF) vient d’accueillir un dossier spécial, intitulé «“Petites revues”, grande presse et édition à la fin du XIXe siècle», et édité par Alexia Kalantzis et Evanghélia Stead, professeur polyglotte de Littérature comparée et de culture de l’imprimé à l’UVSQ, membre senior de l’IUF (promotion 2016).

Ce dossier est constitué de plusieurs articles, issus de communications du panel TIGRE et de quelques autres panels présentés au 7e colloque international d’ESPRit Périodicals In Between / Les Périodiques comme médiateurs : Periodicals in the Ecology of

(...)
Lire la suite

Periodicals In Between / Les périodiques comme médiateurs

Le dernier numéro de JEPS (Journal of European Periodical Studies), paru le 31/12/2019 et édité par Evanghelia Stead, professeur polyglotte de Littérature Comparée et de culture de l’imprimé à l’UVSQ, membre senior de l’IUF (promotion 2016), est consacré à une sélection d’interventions au 7e colloque international d’ESPRit Périodicals In Between / Les Périodiques comme médiateurs : Periodicals in the Ecology of Print and Visual Cultures / Les périodiques dans l’écosystème de la culture imprimée et visuelle, organisé par Evanghelia Stead avec le concours de nombreuses institutions, dont l’IUF,

(...)
Lire la suite

Appel

Colloque “Jeu vidéo & romanesque” ( échéance le 30/06/2020 )

Colloque « Jeu vidéo & romanesque »

4-5 février 2021 à Amiens

Centre d’Etudes des Relations et des Contacts Linguistiques et Littéraires

Université de Picardie Jules Verne

En tant que forme narrative, le jeu vidéo emprunte une grande partie de son imaginaire aux productions fictionnelles qui l’ont précédé. À cet égard, il a été particulièrement influencé par la littérature et le cinéma (Chevaldonné, 2012). Si la notion de « romanesque », au sens premier de ce qui relève du roman, est a priori associée intrinsèquement à la littérature, on sait depuis longtemps que le romanesque constitue u

(...)
Lire la suite

9e Congrès de la Société européenne de Littérature comparée, Rome, 06 – 10 septembre 2021 ( échéance le 30/04/2020 )

Imaginer des communautés inclusives dans la culture européenne

La critique et la théorie du XXe siècle nous ont familiarisés avec la capacité des récits fictifs de construire ou de renforcer l’identité des nations et des classes, souvent au détriment des autres communautés. Les recherches sur l’importance idéologique de la fiction, en tant qu’outil de cohésion sociale, ont souligné avec insistance la tendance à exclure, avilir ou dénaturer d’autres groupes. Toutefois, une question qui a été moins souvent posée est celle de savoir comment le récit fonctionne et comment il parvient à const

(...)
Lire la suite

Divers

Comparatistes en quarantaine (7) Littérature confinée: une voi-x-e possible

Littérature comparée / Littérature confinée.

Une voi-x-e possible.

Delphine Edy, 28 mars 2020.

Je ne parviens pas à me souvenir du moment précis où j’ai entendu le mot « confinement » en lien avec le Covid-19 pour la première fois. Je me rappelle en revanche avoir accueilli ce mot comme une idée, quelque chose qui n’existerait que dans mon imagination, quelque chose somme toute d’irréel. En l’espace d’un dixième de seconde, en entendant ce mot, « confinement », j’ai imaginé que le temps allait s’étirer, que j’aurais enfin le temps de lire, le temps de réfléch

(...)
Lire la suite

Comparatistes en quarantaine (6) Un sonnet pour le confinement

Mihály BABITS (1883–1941)

A lírikus epilógja

Csak én birok versemnek hőse lenni,
első s utolsó mindenik dalomban:
a mindenséget vágyom versbe venni,
de még tovább magamnál nem jutottam.

S már azt hiszem: nincs rajtam kívül semmi,
de hogyha van is, Isten tudja hogy van?
Van dióként dióban zárva lenni
s törésre várni beh megundorodtam.

Bűvös körömből nincsen mód kitörnöm,
csak nyílam szökhet rajta át: a vágy –
de jól tudom, vágyam sejtése csalfa.

Én maradok: magam számára börtön,
mert én vagyok az alany és a tárgy,
jaj én vagyok az ómega s az alfa.

(Levelek Iris koszorújából, 1909, in Mihály Ba

(...)
Lire la suite