Parutions

Austriaca, n°77, Lectures de La Marche de Radetzky

Austriaca, n°77, Lectures de La Marche de Radetzky. Études réunies par Stéphane Pesnel, Presses Universitaires de Rouen et du Havre, 2014. EAN13 : ISBN:9791024001531.

Temps et histoire

Carole Ksiazenicer-Matheron : Imaginaires de l’histoire dans La Marche de Radetzky de Joseph Roth

Pierre-Yves Modicom : Fuir le temps de peur qu’il ne se sauve : refus de l’histoire et construction d’une temporalité non-linéaire dans La Marche de Radetzky

Raphaëlle Guidée : La roue de l’infortune : répétition et fin du monde dans La Marche de Radetzky

Stéphane Pesnel : Der Verlust des Sakralen in Joseph Roths R

(...)
Lire la suite

YM. Ergal, M. Finck (dir.), “Littérature comparée et correspondance des arts”

Yves-Michel Ergal et Michèle Finck (dir.), Littérature comparée et correspondance des arts
Presses universitaires de Strasbourg, coll. "Configurations littéraires", 2014, 458 p., 32,00 EUR

- EAN 9782868205681

« Dans l'évolution la plus récente, les frontières entre les genres artistiques fluent les unes dans les autres, ou plus précisément: leurs lignes de démarcation s'effrangent ». Dans la lignée de cette réflexion d’Adorno, la notion de correspondance des arts et la notion de correspondance entre la littérature et les arts, héritières du romantisme allemand, gagnent à être explorées

(...)
Lire la suite

Parution des actes du congrès 2012, « L’écrivain et son critique : une fratrie problématique » dir. Ph. Chardin et M. Rousseau

L’écrivain et son critique : une fratrie problématique, dir. Philippe Chardin et Marjorie Rousseau avec la collaboration de Magali Renouf, Éditions Kimé, janvier 2014, 567 pages, préface et 41 articles, 35 E

Actes du XXXVIII° Congrès de la SFLGC Tours-Orléans qui s’est tenu à Tours du 3 au 6 octobre 2012 sur le thème : « Critique et création en littérature »

« On n’est jamais si malheureux qu’on croit » ! Les écrivains des siècles précédents, surtout ceux du XIXe siècle, auront passé leur temps à déplorer l’existence de ces individus détestables, de ces tyrans ignares, de ces parasites impu

(...)
Lire la suite